loader

Banwa : Le bitume arrive !

Le budget 2018 prévoit entre autres le bitumage d’une route débouchant sur les chutes du Haut-Nkam.

Le budget 2018 de la commune de Banwa (Haut-Nkam) voté le 27 décembre dernier, consacre 55 millions de F au reprofilage des routes rurales, afin de faciliter l’accès aux différents bassins de production et réduire le coût du transport des récoltes des champs vers la ville. Le ministère des Travaux publics va investir 170 millions de F pour aménager la route débouchant au versant ouest des chutes touristiques du Haut-Nkam. Il est également prévu le bitumage d’un linéaire de deux kilomètres par le ministère de l’Habitat et du Développement urbain. Ce chantier routier budgétisé à 150 millions de F, longera le centre ville de Banwa, en traversant les sites publics (centre de santé, sous-préfecture, établissements scolaire, etc).  Selon le maire Charles Tchomtchoua Djadjo, « c’est la première fois qu’il y aura du bitume à Banwa. Donc, c’est un évènement très attendu par les 25 000 habitants de cet arrondissement ».

Adapté aux exigences du budget-programme, ce budget passe de 400 millions de F en 2017 à 350 millions de F validé pour 2018. L’exécutif municipal a approuvé dans les grandes lignes, l’investissement de 55 millions de F pour l’éclairage public avec l’installation des lampes solaires au centre-ville. Il a, en outre, adopté une délibération autorisant le maire à solliciter le soutien du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom), pour le financement par prêt, du chantier de l’hôtel de ville. Une réalisation qui va être entamée au cours de ce mandat. 

 

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...