loader

Rwanda : Perspectives de croissance à 5,2% en 2018

La reprise des investissements privés et la hausse de la production agricole en cause selon un récen

L’économie rwandaise a de beaux jours devant elle. Après avoir observé un repli de sa croissance à 3,4% en 2017, la Banque mondiale (BM) affiche son optimisme pour Kigali. L’institution financière table sur une accélération de la croissance en 2019, après avoir atteint un taux de 5,2% au second semestre de cette année. Dans un rapport publié le 11 janvier dernier sur le site de la BM et intitulé « De la transition démographique à la transformation économique », l’institution financière met en exergue les facteurs favorisants de cette croissance avant d’aborder la recette d’un développement urbain durable au Rwanda.

Le rapport souligne que cette performance économique est tributaire entre autres du redressement des cours des matières premières telles les minerais, le thé et le café. Par ailleurs, Kigali récoltera à partir de l’année prochaine les fruits de la diversification de son économie à travers l’exportation des produits non traditionnels. De même, les tendances et les caractéristiques de l’urbanisation rwandaise sont passées au crible des analyses des économistes de la BM. A cet effet, un certain nombre de recommandations ont été faites aux autorités locales. Il s’agit par exemple de gérer les villes comme un « portefeuille » avec Kigali pour centre économique ou encore d’améliorer les processus d’aménagement urbain pour faire face à l’expansion de la capitale et concentrer les investissements sur l’amélioration des services de base dans les autres villes.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...