loader

Maroua 1er : Sept forages à construire

Les projets retenus en 2018 ont pour finalité d’améliorer les conditions de vie des populations.

Dans leur globalité, les communes de la région de l’Extrême-Nord ont déjà voté leurs budgets 2018. Celui de la commune du 1er arrondissement de la ville de Maroua par exemple, s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 1 442 804 176 F. Dans son plan de campagne, le maire Hamadou Hamidou et ses conseillers font la part belle à l’approvisionnement en eau potable, notamment les forages. Sept forages sont prévus. Pour ce faire, la commune entend s’appuyer sur le ministère de l’Eau et de l’Energie. C’est ce département ministériel qui va également soutenir la commune dans son programme d’éclairage via l’énergie solaire dans certains points de Maroua. 

L’éducation de base occupe aussi une bonne place dans le plan de campagne cette année. Avec notamment, la construction des salles de classe dans les établissements scolaires. Sept projets sont retenus dans ce sens. Parmi les quatre projets relatifs aux travaux publics figure la construction des toilettes publiques au « Bois du cinquantenaire » et la réalisation des travaux d’assainissement et de gravillonnage dans certaines artères de Maroua, sans oublier la construction de dalots. La municipalité compte aussi sur les fonds transférés par le ministère en charge de l’Habitat pour sécuriser les locaux de l’immeuble de la mairie avec la construction d’un mur.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire