loader

Ouest : Accélérer le désenclavement du bassin agricole

L’accent sera mis sur l’amélioration de la mobilité des personnes et des biens.

L ’enveloppe des projets d’investissement public à réaliser dans la région de l’Ouest en 2018 s’élève à plus de 55,4 milliards (55 497 116 000 F). L’essentiel de la dotation est affecté à l’amélioration des voies de communication. 13 milliards de F seront dédiés aux travaux de désenclavement du bassin agricole de l’Ouest, lot 1 (Baleveng-Bangang-Batcham-Mbouda et bretelles Mbouda-Bamesso-Galim-Balessing-Batcham et Mbouda-Ngouaya-Bati) et lot 2 (Galim-Bamendjing-Foumbot-Bangangté). Les travaux de réhabilitation de la route Yaoundé-Bafoussam-Babadjou bénéficient de sept milliards de F pour les lots 2 (Kalong-Tonga long de 67km) et 3 (Tonga-Bafoussam-Babadjou long de 110km). Le bitumage de la route Manki-pont de la Mapé et la construction du pont de la Mapé (nationale N° 6) va se poursuivre cette année, avec une dotation de 1,846 milliards de F. En rapport avec la CAN 2019, il est prévu la construction du stade annexe de l’Omnisports de Kouekong, à hauteur de quatre milliards de F. Ainsi que les travaux de réhabilitation du stade municipal de Bafoussam-Bamendzi (trois milliards de F) et du stade de Tocket (huit milliards de F). 654 projets ont été retenus en 2018. La part du lion revient au département des Bamboutos (21 860 395 000 F), suivi par la Mifi (16 351 164 000 F), le Ndé (4 841 443 000 F), le Noun (3 545 333 000 F), le Koung-Khi (3 456 972 000 F), la Menoua (3 089 692 000 F), le Haut-Nkam (1 363 135 000 F) et les Hauts-Plateaux (988 982 000 F).

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire