loader

Objectif : huit hypermarchés en Afrique subsaharienne

Numéro deux mondial de la grande distribution, Carrefour privilégie les partenariats locaux avec des professionnels fortement ancrés sur leur  territoire. Au Maghreb, les groupes UTIC et Label’Vie, partenaires tunisien et marocain du Groupe ont également renforcé leur position sur les formats hypermarchés et supermarchés avec 13 ouvertures en 2015. Fin août, Label’Vie a notamment inauguré son sixième hypermarché, le premier àCasablanca, d’une surface de 8000 m2. En juin, le premier hypermarché Carrefour a ouvert ses portes en Algérie, à Bab Ezzouar dans l’enceinte du nouveau centre commercial City Center. Le premier hypermarché Carrefour a ouvert ses portes à Abidjan en Côte d’Ivoire en décembre. Ce magasin marque la première étape d’un plan de développement ambitieux entre CFAO et Carrefour dans huit pays d’Afrique (Cameroun, Congo, Gabon, Sénégal, Ghana, Nigéria, et RDC) où la croissance desclasses moyennes désireusesde consommer autrement se poursuit à un rythme soutenu. En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires TTC de 85,7 milliards d’euros environ 57 312 milliards de F. Carrefour réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires hors de la France.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...