loader

Bafoussam : Faire briller la ville de mille feux !

La Communauté urbaine comme à son habitude entend organiser plusieurs activités spéciales durant les

Dans les services du secrétariat général de la Communauté urbaine de Bafoussam (CUB), le plan des activités à organiser pour meubler la période des fêtes de fin d’année est déjà apprêté. Il concerne les volets décoration, assainissement, sécurité, divertissement, activités génératrices de revenus et activités sociales. Le premier chantier est celui de l’illumination de la ville. Les jeux de lumière et des guirlandes seront posés aux principaux carrefours du centre ville. Le travail est déjà entamé au « Carrefour Paul Biya », situé juste en face de la CUB. Ce chantier implique un relooking de la ville selon un responsable du service d’hygiène et de salubrité de la CUB. Le programme prévoit aussi le curage des caniveaux, le remplissage des nids de poule, l’entretien des feux de signalisation et des lampadaires. Les poteaux vont être repeints et la lutte contre le désordre urbain accentuée. Occupé à implémenter tous ces chantiers initiés par Emmanuel Nzeté, le délégué du gouvernement auprès de la CUB, Victor Souob, le Sg de la CUB, confirme qu’il s’agit de plusieurs millions qui sont habituellement investis pour donner à la ville de Bafoussam, un éclat particulier pendant les fêtes de fin d’année. 

Outre le pavoisement de la ville, les activités ludiques et économiques seront organisées. Des jeux attractifs tels que les manèges et les jeux éducatifs pour enfants (une innovation), vont être associés dans le périmètre du complexe multisports de l’hôtel de ville, à une foire promotionnelle et commerciale. Ces activités, tout en offrant plus de divertissement aux visiteurs, vont générer des revenus à la CUB et à ses partenaires. Toutefois, le volet social constitue l’essentiel du programme. Emmanuel Nzeté va rééditer l’action de soutien aux personnes désœuvrées.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...