loader

BRÈVE

WhatsApp : De nouvelles fonctionnalités

WhatsApp, l’application de messagerie instantanée vient de définir de nouvelles fonctionnalités, pour améliorer la qualité de service et simplifier la vie de ses utilisateurs. L’une d’entre elles va permettre de supprimer un message envoyé un peu trop vite. A condition pour le récepteur du message d’avoir la dernière version de l’application disponible sur Android et iOS. La suppression est possible dans un délai de sept minutes. En outre, la fonctionnalité marche pour des messages envoyés à un seul destinataire ou à un groupe. Une autre fonctionnalité qui pourrait être disponible dès l’année prochaine, porte sur les appels de groupe audio et vidéo. Une application qui serait la bienvenue en Afrique, dans la mesure où elle ne nécessite pas un grand débit Internet. WhatsApp a été créé en 2009 par Jan Koum, avant d’être racheté le 19 février 2014 par Facebook. En 2017, l’application mobile est utilisée par plus d’un milliard de personnes dans plus de 180 pays du monde. 

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...