loader

Patate douce TIB1 et IRAD1112: deux variétés hautement productives

Mises au point par l’IRAD, ces variétés ont un cycle végétatif court et donnent des rendements allan

Parmi les quatre médailles en or glanées par l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD) au 44e Salon international des inventions tenu en avril 2016 à Genève (Suisse), la patate douce figure en bonne place comme produit de forte consommation avec la variété TIB1. Elle a été retenue pour son adaptabilité écologique et son haut potentiel de rendement. L’IRAD développe également une autre variété tout aussi améliorée : l’IRAD 1112. Avec les variétés améliorées, la production est de 35 à 40 tonnes à l’hectare lorsque les techniques culturales sont respectées, contrairement aux variétés locales dont le rendement se situe entre quatre et 10 tonnes à l’hectare. Les deux trouvailles sont brevetées auprès de l’Organisation africaine de la Propriété intellectuelle (OAPI) avec une période de validité de 21 ans pour le TIB1 et de 22 ans pour l’IRAD 1112.   Grâce au court cycle végétatif de ces patates (3 à 4 mois) couplé à la maîtrise des itinéraires techniques, il est possible pour les exploitants agricoles de faire au minimum deux récoltes par an. Ce qui n’est pas le cas pour les variétés locales dont la durée du cycle de production est de 5 à 6 mois. Les patates de l’IRAD sont Tchuinte, a reconnu en mai 2016 que les patates mises au point par l’IRAD séduisent de plus en plus les boulangers qui veulent produire du pain à base de farine de patate, afin de limiter les importations de blé. D’après l’Association citoyenne de défense des intérêts collectifs (ACDIC), les boulangers ont importé plus de 163 000 tonnes de blé en 2013, soit un montant d’un peu plus de 33,5 milliards de F.  La culture des patates de l’IRAD est simple et peu exigeante. Elles s’adaptent à diverses conditions écologiques et résistent à de nombreuses maladies. Du point de vue économique et nutritionnel, les variétés TIB1 et IRAD 1112 ont une énorme productivité en termes de matière sèche (22kg/ha/jour) et d’apport énergétique (70 000Kcal/ ha/jour). Ces nouvelles variétés vont contribuer à améliorer la production de ce tubercule évaluée à près de 375 000 tonnes en 2015 selon des données provisoires du ministère de l’Agriculture et du Développement rural. En 2015, trois nouvelles variétés de semences ont été acquises par le Cameroun au Ghana, au Burkina Faso et au Nigeria. De plus, des parcelles de multiplication pour la constitution du matériel végétal ont été mises en place.

Partager cet article

Commentaires

  • avatar
    Seumeni Pitcheu Lauraine Léa
    1month ago

    Bonsoir cher Monsieur, nS'il vous plaît j'aimerais bien faire la culture de la patate douce dans la zone de Sikoum (Edea) en ce moment. Quelle variété de patate douce utiliser ? Où puis-je trouver les boutures ? Merci beaucoup.

  • avatar
    Seumeni Pitcheu Lauraine Léa
    1month ago

    Bonsoir cher Monsieur, nS'il vous plaît j'aimerais bien faire la culture de la patate douce dans la zone de Sikoum (Edea) en ce moment. Quelle variété de patate douce utiliser ? Où puis-je trouver les boutures ? Merci beaucoup.

  • avatar
    Seumeni Pitcheu Lauraine Léa
    1month ago

    Bonsoir cher Monsieur, nS'il vous plaît j'aimerais bien faire la culture de la patate douce dans la zone de Sikoum (Edea) en ce moment. Quelle variété de patate douce utiliser ? Où puis-je trouver les boutures ? Merci beaucoup.

  • avatar
    NDJONGUI Adèle Christelle
    2months ago

    Bonjour Mr KENFACK, nS'il plaît pourriez vous ajouter des contacts où adresses à votre article ?nParce-que l'IRAD c'est très vague ! nVous nous proposez un produit assez intéressant, mais aucun lien pour pouvoir avoir d'amples informations. nComme si tout commence et s'arrête aux écrits de l'article en question !nTrès respectueusement, merci.

  • avatar
    NTOGUE KEN JACQUES FRANKLIN
    3months ago

    Bonjour je suis agriculteur où pourrai je me procurer ces deux variétés de patate douce s'il vous plait. Merci

  • avatar
    GATCHOU MONTHE Garrel
    8months ago

    Je pense qu'à mon humble avis pour se procurer des boutures d'une nouvelle variété d'un tel tubercule comme la patate il faudrait se rapprocher de l'IRAD proprement dit. Cet institut est mieux placé pour nous fournir cette information.

  • avatar
    Mbeleck Danielle Esther Carole
    8months ago

    Bonjour ! nJe voudrais cultiver ce mois de la patate douce dans un village proche de Douala . Je voudrais savoir où obtenir les 2 variétés (TIB1 et l'IRAD 1112) de boutures de patate.nMerci

  • avatar
    Ayissi bilengue flavien
    8months ago

    Je voudrais produire la patate douce dans les environs de douala ou trouver les bouture de cette nouvelle variete

  • avatar
    Gweth Bi Samnick Magloire
    11months ago

    J'ai apprécié le document et surtout les informations qu'il véhicule. Je suis agriculteur et j'ai besoin de m'intéresser un peu plus sur cette culture. Comment faire pour entrer en possession des semences de la culture concernée ?!?

laisser un commentaire