loader

Adamaoua: l’offre du Matgénie aux communes

L’entreprise propose aux maires une nouvelle stratégie d’accompagnement dans leurs initiatives d’ent

C’est une opportunité que propose le parc national de matériel de génie civil (Matgenie) aux maires des 21 communes de la région de l’Adamaoua. Il s’agit en effet, d’une redynamisation du partenariat avec les communes sur une nouvelle stratégie d’accompagnement dans leurs initiatives d’entretien routier. Un volet qui constitue un obstacle pour les collectivités locales décentralisées dans la réalisation de leurs projets en matière d’entretien et de réalisation des ouvrages routiers. Au cours d’une récente réunion avec les maires à la Communauté urbaine de Ngaoundéré, le Matgénie a présenté son projet d’offre de services aux communes. C’était en présence du gouverneur de la région de l’Adamaoua, Kildadi Taguieké Boukar. « A la faveur du décret présidentiel signé le 7 avril 2015, le Matgénie a la mission d’exécuter directement des travaux de génie civil et de génie mécanique. Il est donc une entreprise de bâtiment et de travaux publics en bonne et due forme. Elle possède un parc important d’engins. « En ce qui concerne notre stratégie régalienne, d’accompagner les administrations, les institutions et les partenaires privés dans l’exécution de leurs travaux, on a eu à passer des conventions avec les communes en 2014 », explique Gustave Ebongue, directeur général adjoint du Matgénie. Pour les contours de l’offre, le Matgénie met à la disposition des communes, des brigades mobiles, des brigades en matériel et des brigades en personnel après la définition des travaux à exécuter, des prestations à faire en tenant compte des financements disponibles. Il s’assure aussi du bon fonctionnement du matériel sur le terrain. C’est donc une opportunité pour les maires dont les projets d’entretien routier de l’exercice en cours sont menacés. 21 Le nombre de communes que compte la région de l’Adamaoua.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire