loader

Yaoundé: les loyers flambent

Aussi bien au centre-ville que dans les zones périphériques, la tendance est à la hausse

Il y a quelques années, vivre à Bastos était synonyme d’opulence tant les loyers y étaient onéreux. Aujourd’hui encore, le « Quartier diplomatique » de la capitale, laisse ses villas au plus offrant comme en témoigne une plaque : « villa à louer, 600 000 F par mois, avance un an ». Outre la situation et l’idée qu’on a du quartier, plusieurs facteurs entrent en jeu dans la fixation des prix d’un logement. D’abord le standing. Au quartier Odza, une dame propose un studio pour un loyer mensuel de 25 000 F. Non loin d’elle, un autre propose un studio moderne dans un immeuble pour quartier par rapport au centre-ville, les voies d’accès, la proximité avec la route principale sont autant de critères pris en compte dans la détermination des loyers. Pour illustration, un bailleur du quartier Obobogo a augmenté ses loyers de près de 20% après le bitumage des voies d’accès. Toutefois, les prix des loyers n’obéissent qu’à la seule logique de celui qui les fixe. D’où, des appartements de même standing, situé dans le même quartier auront des prix différents. loyers dans certains quartiers de Yaoundé Quartier Description Standing Loyer mensuel Bastos Appartement Haut 130 000F   Chambre moderne Moyen 50 000F Odza Appartement Haut 130 000F Mendong Villa Haut 240 000F   Appartement Moyen 100 000F Obobogo Studio moderne Moyen 60 000F   Studio Bas 25 000F Dragages Appartement Haut 700 000F Mimboman Appartement Haut 150 000F Emana Appartement Moyen 100 000F   Appartement Haut 175 000F   Studio moderne Haut 70 000F Mballa II Studio moderne   40 000F Damas Studio moderne Haut 80 000F   Appartement Haut 100 000F Nsimeyong Studio moderne Moyen 50 000F   Studio moderne Moyen 40 000F Etoug-ebé Appartement Haut 140 000F   Appartement Moyen 85 000F Oyomabang Appartement Haut 200 000F Montée Jouvence Studio moderne Moyen 60 000F Biyem-assi Chambre moderne Moyen 25 000F                                                                            Source : jumia.cm agences immobilières

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...