loader

Bafoussam: la mine d’or du bâtiment

La pression démographique concourt à l’augmentation des loyers du fait de l’offre inférieure à la de

En quête d’un logement, Laurent Ndongo, 53 ans, poursuit ses recherches avec la grise mine ce jeudi 7 septembre 2017. Ce fonctionnaire dit avoir occupé de 2005 à 2010 à Bafoussam, une maison moderne qu’il louait à 25 000 F. Il a requis les services d’un « agent immobilier » et les appartements modernes à louer qu’ils trouvent sont loués à 50 000 F et plus. Si les chantiers immobiliers se multiplient, la pression démographique fait augmenter davantage la demande. Au quartier administratif et sur l’axe central, des appartements « haut standing » y sont érigés. Selon Me Temgoua, gestionnaire de certains de ces immeubles, le loyer est fixé à 70 000 F par mois pour les studios, 100 000 F pour les appartements, et 150 000 à 250 000 F pour les maisons de trois à quatre chambres. Le locataire doit payer au moins un an avant d’être autorisé à s’installer. Le coût du loyer des habitations disponibles dans les quartiers périphériques tel que Banengo, Djeleng, Kouogouo et Toungang tourne autour de 40 000 et 60 000 F, et 35 000 F dans les zones éloignées. Les moins nantis, optent pour les logis « non modernes » qu’ils louent entre 10 000 F et 15 000 F l’appartement. De quoi permettre à toutes les bourses d’accéder à un logement à Bafoussam. Tarif du loyer à Bafoussam Type de logement Caractéristiques Coût Studios   70 000 F Appartements   100 000 F Appartements -trois à quatre chambres 150 000 à 250 000 F Habitation dans les quartiers périphériques   40 000 à 60 000 F Habitations dans les zones éloignées   35 000 F Logis non modernes   10 000 et 15000f  

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire