loader

Jangolo Farm: Des vivres frais en ligne

L’application propose d’aider les agriculteurs à écouler leur production. Sur jangolo.com, commandez du gombo, du couscous de manioc ou encore des épinards frais à partir de chez vous, et vous serez servis dans les 24 heures. Du temps et de l’énergie économisés, mais aussi l’assurance de trouver ce dont on a besoin. C’est ce que propose Jangolo Farm, une application spécialisée dans la distribution des produits vivriers locaux et développée par Jangolo Sarl. La startup fonctionne avec un réseau de 1200 agriculteurs connectés à leur système. Ceux-ci font état de la disponibilité des produits qu’ils déposent auprès des agents de relais. C’est auprès de ces agents que la startup s’approvisionne. Selon Lionel Guimmatsia, l’un des promoteurs du projet, « ce système permet d’offrir des produits frais à petits prix. Le sachet d’épinards par exemple coûte 600F ». Outre le service de courses en ligne, Jangolo Farm propose aussi une plateforme aux agriculteurs et petits fermiers locaux à travers son site Internet www.farmer.cm. Les prestations offertes sont entre autres la gestion des activités, la mise à disposition d’un plan d’affaires qui peut, le cas échéant, être transmis à de potentiels investisseurs. Un espace forum est dédié aux échanges entre les différents membres de la plateforme. Enfin, les fonctionnalités suivantes sont proposées aux agriculteurs : planification de cultures ou d’élevages, comptabilité en ligne, notifications sur la météo agricole. Fondée en 2015 par Bertrand Foffe, Jangolo Farm est une proposition de réponse aux difficultés des fournisseurs et des consommateurs. Le service, déjà opérationnel dans la ville de Douala, va s’étendre à Yaoundé et dans tout le Cameroun dans 15 mois, selon les prévisions des promoteurs.

Partager cet article

Commentaires

  • avatar
    19months ago

    Très belle initiative.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Où en est le Cameroun dans sa lutte contre la pauvreté et les inégalités à l’aube du septennat des grandes opportunités ? La publication par le Fonds monétaire international (FMI) du Rapport pays n°18/256 en octobre dernier tente d’apporter des éléments de réponse aux problèmes de pauvreté et d’inégalités. A la lecture, le document fourmille de données et informations édifiantes. Les experts de l’institution financière internationale font parler les chiffres, mettent en relief des données à travers des...


The Partnership Agreement falls within the frame...


Le coordonnateur national du Programme de promotion de l’entreprenariat agropastoral des jeunes (PEA-Jeunes), Alfred Bela Tomo, vient de publier un communiqué dans lequel il invite les jeunes désireux d’investir dans le secteur agropastoral à être vigilants face à toute forme d’arnaque. Il note la circulation sur les réseaux sociaux d’un document qui appelle ces derniers à s’inscrire jusqu’à la fin du mois de novembre pour bénéficier d’un financement de 300 000 F. Il n’en est rien. Alfred Bela Tomo prie tout jeune évoluant dans un bassin ...