loader

Ouest: le PNDP propose le « Guichet performance »

50 millions de F. C’est l’enveloppe que va empocher chacune des deux communes qui seront primées en fin d’année 2017 par la coordination régionale Ouest du programme national de développement participatif (PNDP). Cette prime rentre dans le cadre du dispositif intitulé « Guichet performance » et récemment lancé à Bandjoun (département du Koung-Khi) par le gouverneur Augustine Awa Fonka. En fait, ce nouveau dispositif vise à créer une saine émulation entre les communes. Il s’agit aussi de les inciter à faire un saut qualitatif dans l’optique d’une nette amélioration dans la gouvernance locale, dans l’appropriation des processus des méthodes participatives et aussi au niveau de la gestion budgétaire communale. Selon le coordonnateur du PNDP Ouest, Boniface Megouo, ce dispositif ne remplace pas le « Guichet Equité » utilisé dans les deux premières phases du PNDP et par lequel la commune reçoit une allocation et peut cofinancer ses microprojets. En lançant le Guichet performance, le gouverneur Augustine Awa Fonka a également constaté la mise sur pied du comité régional chargé de noter les communes selon des critères bien définis. Il a prescrit aux membres de ce comité objectivité, neutralité, impartialité et surtout respect des délais pour que cet outil augmente véritablement les performances des communes. Dans la région de l’Ouest, deux catégories sont retenues pour le classement des communes. La première concerne les mairies dont le compte administratif est inférieur ou égal à 250 millions de F. La seconde catégorie regroupe les communes dont le compte administratif se situe entre 250 millions de F et un milliard de F.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...