loader

Etats-Unis

Le resserrement monétaire se poursuit

La banque centrale américaine a décidé le 14 juin dernier de relever d’un quart de point ses taux d’intérêt directeurs pour la quatrième fois depuis décembre 2015. Elle a également annoncé la mise sur pied d’un programme destiné à réduire l’assiette de son bilan. Le communiqué de la Réserve fédérale (FED) indique que le taux des fonds fédéraux passe à une fourchette de 1 à 1,25%. Selon le comité de politique monétaire, ce relèvement est justifié par « un marché du travail qui a continué à se renforcer » et « une activité économique en hausse modérée depuis le début de l’année ». La FED a, en outre, revu à la baisse ses prévisions sur le taux de chômage en 2017, qui passe de 4,5%, taux annoncé en mars, à 4,3%. Quant à l’inflation, les prévisions tombent à 1,6% contre 1,9% annoncé au mois de mars.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire