loader

Sucre

La chute des prix continue

Le cours du sucre connaît  une chute importante depuis  l’atteinte de son pic en septembre 2016. Il est passé de  612 dollars la tonne (358 460  Fcfa) à cette période-là, à 399,2  dollars (233 819 Fcfa) en juin  2017, soit -34,77%, dont -18,6%  sur les six derniers mois. Les  cours du sucre sont liés à l’offre  et la demande, ainsi qu’aux  conditions climatiques dans  les pays grands producteurs  et indirectement au cours du  pétrole, pour ce qui est du  sucre servant à la fabrication  du biocarburant. Sur le plan  local, la demande nationale au  Cameroun est estimée à 300  000 tonnes par an, soit 1,76% de  la consommation du continent  et 0,221% de la consommation  mondiale. L’offre cumulée des  producteurs nationaux peine  à couvrir le marché national,  la production étant autour de  165 000 tonnes. Sur 102 pays  producteurs, 10 sont à l’origine  de 76% des exportations dont  le Brésil premier producteur.  64 pays produisent à base de  la canne à sucre et le reste, à  partir de la betterave à sucre.  L’Afrique est devenue progressivement grand consommateur  et producteur avec 17 millions  de tonnes de sucre par an,  soit 12% de la consommation  mondiale estimée à 24 kg de  sucre par habitant l’an.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire