loader

Est

Le plantain en abondance et à bon prix

C’est la saison du plantain à Bertoua et dans toute la région  de l’Est. Au marché Ndoumbi et un peu partout dans d’autres  espaces marchands du chef-lieu de la région, le tas de 200 F a  changé de volume. Il compte entre sept et 10 doigts, souvent  de bonne qualité. Le tas de 500 F est également raisonnable. Le  gros régime se négocie désormais entre 1000 et 3 500F, selon la  qualité. La moyenne est de 1500F. Norbert Lekene, un revendeur,  impute l’embellie actuelle au nombre de plus en plus croissant de  producteurs, enregistrés ces dernières années dans la région de  l’Est. « A la périphérie de Bertoua par exemple, on a désormais  de vastes plantations. Je crois que c’est ce qui justifie qu’en tout  temps le plantain soit relativement disponible et à bon prix à  Bertoua », explique le chef de famille.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire