loader

Nigeria

Dangote veut produire 225 000 t de riz

Aliko Dangote continue sa série d’investissement dans plusieurs secteurs. Lors de l’édition 2017 de Gateway trade, un salon dédié aux PME agricoles tenu du 17 au 26 mai dernier dans la ville nigériane de Abeokuta, le businessman nigérian a présenté un projet dans la culture du riz. Il compte investir 583 milliards de F dans cinq Etats fédéraux du Nigéria afin d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. L’homme le plus riche d’Afrique compte lever quelques préalables pour cette nouvelle aventure. Il veut mettre en place une usine de production d’engrais. De l’avis de Tunde Mabogunje, directeur des ventes et du marketing chez Dangote, « l’usine d’engrais sera construite dans la zone de libre-échange de Lekki, dans l’Etat de Lagos. Une fois l’usine lançée, les agriculteurs auront droit à un accès direct aux engrais pour leurs activités agricoles ». Cette stratégie contribuera à l’autonomisation de près de 50 000 agriculteurs avec qui il compte travailler. Le Nigé- ria, comme bon nombre de pays africains, fait face au déficit alimentaire du fait de à l’importation des intrats (engrais et semences). Un autre programme d’appui compte soutenir de milliers d’agriculteurs sur l’ensemble du pays en rendant disponibles des semences améliorées et du matériel né- cessaire à ce type de culture. Après des investissements dans le ciment, les industries de raffinage, la production de l’engrais et l’automobile, le groupe Dangote compte, grâce à cette niche, produire un million de tonnes de riz sur les cinq prochaines années. Dans un an, Dangote Rice, la filiale du groupe en charge du projet entend produire 225 000 t de riz blanc. Ce qui correspond à 4% de la demande annuelle du pays.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire