loader

Construction du stade de Japoma

L’américain Aecom revient épauler Yenigün

C’est l’entreprise turque Yenigün qui a été retenue pour  la construction du complexe sportif de Douala-Japoma.  Projet évalué à 166 milliards de F avec comme bailleur de  fonds Eximbank Turquie. Depuis la signature du marché  en 2015, le projet piétine, en raison des manquements  observés chez le prestataire. Dans une interview accordée à Cameroon Tribune, Paul B. Bell, sous-directeur des  infrastructures et des équipements sportifs au ministère  des Sports et de l’Education physique confie que Yenigün n’a jamais construit de stade. L’entreprise turque a  soumissionné avec un partenaire américain, Aecom, très  solide en la matière. Partenariat qui a d’ailleurs milité pour  la sélection de Yenigün. Sauf que, une fois le marché signé, l’entreprise turque était seule responsable du projet.  Conséquence, les études n’ont pas été produites à temps.  Selon Paul B. Bell, le retour de l’américain Aecom dans le  projet est annoncé.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire