loader

Littoral

Pour une meilleure gestion des océans

La journée mondiale des océans se célèbre ce 8 juin sur le thème “Nos océans, nos avenirs”  avec en toile de fond un appel à une meilleure gestion des eaux. Les océans constituent une  source importante de nourriture et de médicaments, ainsi qu’un élément essentiel de la biosphère. Une série d’activités est prévue à cet effet à Douala. Le lancement de cette célébration  a eu lieu le 1er juin dernier à Kribi. Les activités sont poursuivies le 4 juin avec le nettoyage  des berges du Wouri par la Surfrider Foundation Europe : initiatives océanes et les mairies de  Douala. L’objectif d’une telle journée est de rappeler l’importance des océans dans notre vie  quotidienne. Véritables poumons de la planète, ils fournissent la plupart de l’oxygène que nous  respirons. Ils’agit aussi de sensibiliser le public sur l’impact des actions humaines sur les océans.  La célébration favorise également le développement d’un mouvement mondial en faveur des  océans, mobilise et unit les populations sur un projet de gestion durable des océans de la planète. Les activités seront clôturées le 10 juin prochain par une marche sportive à Yaoundé.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...