loader

Concours pour la formation initiale de pilote

La Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) invite tous les Camerounais et Camerounaises désireux de faire carrière dans le transport aérien en qualité de Personnel Technique (pilote), qu’un concours externe en vue du recrutement pour la formation initiale de jeunes pilotes est lancé. Les candidats intéressés doivent remplir les critères suivants : - Etre de Nationalité Camerounaise, des deux sexes -Etre âgé de 25 ans maximum -Avoir un Bac Scientifique + 3 minimum -Avoir satisfait à la visite médicale de sélection faite par le Centre d’Expertise Médicale Aéronautique (CEMA) -Avoir une bonne maîtrise de l’Anglais (Lire, parler et écrire) Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur dossier de candidature (CV et lettre de motivation) à l’adresse ci-après : careers@camair-co.net ou les déposer au secrétariat de la Direction en charge des Ressources Humaines de la Camair-Co au siège à Bonanjo, Douala. Date limite de candidature 15 juin, 2017 à 17H Prière de préciser l’objet de votre mail : «concours pour la formation Initiale de pilote»

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...