loader

Expert national en formation pour le projet « Appui au complexe bi-national BDB Yamoussa » de la GIZ (01)

Qualifications : .Maîtrise ou Doctorat en sciences de l’éducation, pédagogie/andragogie ou diplôme équivalent .Bonne connaissance des méthodes d’enseignement pour adultes .Expériences pratiques en rapport au développement des curricula .Capacités à communiquer dans l’une des langues officielles du Cameroun (français) et des connaissances dans l’autre langue (anglais) .Des connaissances du RIFEAC, en gestion des sites web et MS Publisher, formulation des projets, et en technique et méthodes de E-learning .Bonne connaissance pratique de l’utilisation des NTIC (Microsoft office, Internet etc...) Date limite de dépôt des dossiers : au plus tard le 05 Juin 2017 Lieux de dépôt des dossiers : Les plis contenant les dossiers complets de candidature (lettre de motivation, CV, diplômes, certificat de travail, références) à Yaoundé sis au quartier Bastos ou en ligne à l’adresse giz-kamerun@ giz.de.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...