loader

Taxi Vairified: Des réservations assurées en ligne

L’application conçue en 2016 par Patrick Ehode facilite la vie des usagers de Douala et Yaoundé. Et

En court séjour privé à Douala, Léonie Mbango a pu faire une réserva- tion de taxi en ligne à partir de son téléphone, pour effectuer ses courses dans la ville. L’exercice est désormais possible grâce à Taxi Vairified. Il s’agit d’une application mo- bile mise en service le 20 avril 2016 par le Camerounais Patrick Ehode. À la tête d’une équipe de 15 personnes, le promoteur, diplômé en génie logiciel à l’université adventiste Cosen- dai (major de sa promotion), et titulaire d’un diplôme en Financial Management obtenu à Londres, révolutionne ainsi un secteur encore en friche au Cameroun. A travers Vairified, l’usager peut commander un taxi « sécurisé » pour ses dé- placements, moyennant 500 Fcfa pour un dépôt partagé et 1500 Fcfa pour un dépôt classique. Il sait surtout qui le conduit et peut aisément identifier le véhicule qui le transporte. La start-up vérifie en amont la validité des pièces du chauffeur et du véhicule. Les chauffeurs reçoivent un badge muni d’un ode. En lisant ce code sur leur Smartphone, les passagers dé- couvrent les informations utiles concernant les conducteurs. La confiance est ainsi assurée. « Cela permet l’accroissement des recettes des taxis, de ré- duire le risque et les dépenses des passagers et de partici- per au renouvellement du parc automobile », précise le promoteur. A cette date, 500 000 personnes utilisent l’application Vairified chaque mois pour leur transport, fait savoir le promoteur. Les chauf- feurs partenaires bénéficient de 80% de couverture maladie, et ont augmenté leurs revenus de 10%, ajoute-t-il. Après Taxi Vairified, Patrick Ehode vient de lancer également Vairified Bio, pour promouvoir les pro- duits agricoles locaux.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...