loader

“Profitability Depends On Exchange Rate”

Badida Jules, Cameroonian Eru trader, Idenau.

“Business between Came- roon and Nigeria through Idenau is dominated by Nigerian products. We have poor export to Nige- ria because we don’t have manufactured goods. On the other hand, Nigeria inundates our market. What I take to Nigeria is mostly snails (kongo Meat), eru and rice. These are the most popular items Cameroonians sell to Nigerians through Ide- nau. Profitability to us traders depends on the exchange rate in the market. For now, things are fine for us because the Nigerian Naira is high in exchange with FCFA. We prefer to buy from Nigeria and sell in Cameroon due to the high exchange rate. The only difficulty we have here at the Idenau Port is that there are many controls which at times we don’t even know who is who.”

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles Ă  lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...