loader

Mesures barrières contre le covid-19: Les services bancaires s’adaptent

Depuis le 17 mars dernier, les établissements de crédit s’arriment aux mesures de prévention. Multiplication des caisses et services en ligne sont mis à contribution.

Pour une première, nul n’entre désormais dans un établissement de crédit sans son masque facial. « La généralisation du port du masque facial, à compter du lundi 13 avril 2020 dans tous les espaces ouverts au public », est effective. L’une des sept nouvelles recommandations de Joseph Dion Ngute, Premier ministre, chef du gouvernement à l’issue d’une déclaration faite le 9 avril dernier se fait ressentir dès 8h, à l’ouverture des guichets. A l’avenue des banques à Yaoundé, outre les premières mesures prises par le PM le 17 mars dernier, on s’adapte. « Dans notre portefeuille clients, nous avons organisé bien avant la pandémie du nouveau coronavirus, un système de communication de proximité. A côté des services de mobile banking, des agences de proximité font partie d’un ensemble d’initiatives mises en place pour faciliter nos services », confie un responsable à Afriland Fisrt Bank. Non loin de là, UBA a aménagé des chapiteaux pour abriter les usagers de la banque. Cette démarche, en plus de points de lavage des mains, s’accompagne d’un corridor de sécurité. On observe des traits de distanciation sociale matérialisés à même le sol. Ce qui permet aux usagers de garder la distance de sécurité de 1,5 m devant les guichets. Ecobank, Bicec et autres ont tôt fait de fixer des pots de distribution en petite dose du gel hydro alcoolique. Les distributeurs sont désinfectés toutes les trois heures.

Pendant que le PM rendait publique ces nouvelles mesures de riposte contre le covid-19, l’affluence a baissé à l’entrée de différentes banques et postes comptables de la ville de Yaoundé. La grande affluence observée depuis le 25 mars dernier pour le paiement des salaires s’est réduite. Mais, la fête de Pâques célébrée le 12 avril dernier a fait revenir d’autres usagers devant les guichets. En effet, dans le prolongement des mesures prises par le PM, Louis Paul Motaze, le ministre des Finances, a, dans une note signée le 24 mars dernier, invité toutes les banques et les postes comptables publics à veiller au respect des directives gouvernementales inhérentes à la lutte contre la propagation du coronavirus. En d’autres termes, lors des opérations de paiement desdits salaires, ces établissements ont été invités à multiplier les caisses, faire respecter les mesures de distanciation sociale d’au moins un mètre dans les files d’attente à l’intérieur des agences et devant les distributeurs de billets.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire