loader

Camair-Co: Vers une suspension provisoire des activités

L es pistes d’une suspension provisoire des activités de la compagnie aérienne nationale Camair-Co sont actuellement explorées. Il est question pour le management de l’entreprise de faire le point sur les personnels qui seront impactés par cette mesure et donc mis en chômage technique, et sur le traitement salarial qui leur sera réservé. Cette mesure a été privilégiée par le ministère des Transports, sur fond de morosité économique du fait de la crise sanitaire du covid-19. En effet, ayant constaté une baisse drastique de son flux de passagers, la Camair-Co a fait deux propositions pour limiter l’impact de la pandémie sur ses activités. Dans l’hypothèse où elle est actée, la cessation temporaire des activités de Camair-Co pourrait impacter jusqu’à 4000 emplois directs et indirects. La dernière évaluation des résultats de l’entreprise faite en février 2019 avait permis de mettre en exergue des recettes de 26,6 milliards de F en 2018. Une performance ayant permis la création et la consolidation de ces emplois.

Pour se maintenir à flot, le management de l’entreprise a requis en second lieu, « la dotation d’une subvention d’équilibre mensuelle » d’un montant de deux milliards de F. Une mesure qui n’est pas « envisageable au regard des contraintes budgétaires de l’Etat », a souligné le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe. Toujours au motif d’éviter une cessation d’activités, Camair-Co avait sollicité de l’Etat un précédent appui d’un montant de 2,6 milliards de F en octobre 2019. En effet, l’entreprise connaît un ralentissement de ses activités depuis le début de l’exercice dernier. En janvier 2019, elle a réalisé des recettes de 1,4 milliard de F, en baisse d’un milliard de F, en glissement annuel.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire