loader

MyOffice: Le fabricant russe va livrer un million de licences pédagogiques

C’est le fruit de l’accord conclu lors d’une mission commerciale au Cameroun. Les logiciels en question seront installés premièrement dans dix écoles.

C’est sur un marché camerounais riche de plus de 1 000 écoles secondaires et élémentaires privées et publiques que le fabricant russe de logiciel bureautiques, MyOffice, s’apprête à installer un million de licences « MyOffice Education » pour une durée de dix ans. D’après le communiqué de presse de l’entreprise datant du 18 mars dernier et diffusé par le groupe APO, il s’agit d’un partenariat conclu avec le ministère de l’Education de base (Minedub), lors d’une mission commerciale de cette entreprise au Cameroun. Ce sera la première fois qu’un nombre aussi important de licences pédagogiques seront exportées hors de la Fédération de Russie apprend-on également. Elle fait suite au besoin actuel en logiciels bureautiques pour les établissements d’enseignement évoqué par le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa, lit-on dans le communiqué de presse. D’après cette même source, un projet pilote d’implantation des solutions MyOffice dans les établissements d’enseignement du pays a été annoncé par le ministre. Les 500 premières licences de « MyOffice Standard » ont été transférées pour être testées au Minedub.

Selon les termes de l’accord conclu, l’implantation des logiciels va commencer dans 10 écoles situées dans les différentes régions du pays. Ils seront gratuits pour les écoles maternelles, primaires et secondaires. Tandis que, les établissements d’enseignement supérieur bénéficieront comme c’est le cas en Russie, d’une remise de 93% pour l’achat des composants de l’écosystème MyOffice. Les utilisateurs privés quant à eux, peuvent bénéficier des versions mobiles distribuées gratuitement par les magasins d’applications pour smartphones avec les systèmes d’exploitation Androïd et iOS. « Grâce aux efforts du gouvernement, au cours des 20 dernières années, le nombre d’élèves des écoles primaires a doublé, pour atteindre aujourd’hui plus de 4,4 millions. Au cours de la même période, l’utilisation d’Internet a explosé dans le pays, permettant à près d’un quart de la population d’accéder au réseau mondial. Le logiciel russe « MyOffice Education » est en mesure de réaliser nos objectifs consistant à fournir aux élèves des solutions sécurisées et pratiques nécessaires dans le processus éducatif contemporain », a déclaré Laurent Serge Etoundi Ngoa, rapporte le communiqué de presse.

Le projet mené avec le Minedub servira, pense le fabricant russe, à prendre des décisions concernant les autres administrations du pays. « Notre coopération avec le gouvernement du Cameroun ouvre une nouvelle page de l’histoire entre les deux pays. Aujourd’hui, on compte au Cameroun 1000 écoles secondaires et élémentaires privées et publiques, qui octroient annuellement des diplômes à environ 500 000 élèves. Nous sommes heureux d’offrir au système éducatif camerounais une solution moderne et de haute technologique, qui résoudra d’une manière cohérente la question du développement des connaissances informatiques », a déclaré Dmitri Komissarov, PDG de la société de développement de MyOffice.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire