loader

Lutte contre la pauvreté: Les veuves s’organisent à l’Est

Elles se sont réunies il y a quelques jours à Bertoua pour faire le bilan de leurs activités.

L a société coopérative simplifiée des veuves, veufs et orphelins émergents dans l’agropastoral du Lom et Djérem (SCOOPS/Union des cœurs, a tenu son assemblé général il y a quelques jours dans la ville de Bertoua. Un groupement sorti des fonts baptismaux il y a trois ans. L’originalité de cette activité est la volonté de ces couches socialement vulnérable de se prendre en charge. Le bilan des activités de l’année 2019 a été fait. L’une d’elles ayant le plus fait la fierté des membres, c’est leur participation à des sessions de formation sur la fabrication du tapioca et du savon. Sans oublier les formations écono - m i q u e s organisées par la délégation régionale de l’Economie de l’Est auxquelles elles ont pris part. Grands producteurs agricoles, les membres de cette association ont présenté le fruit de leur labeur au mini-comice agropastoral de décembre dernier, à Bertoua. Certains membres ont gagné des primes. La présidente de l’Association, Ilounga veuve Bobil Ekoual, a relevé qu’en ce qui concerne les parts sociales, 54 ont été souscrites pour une valeur de 10 000 F la part, soit un montant de 540 000 F. Mais 449 000 F seulement ont été encaissés. Les retardataires qui ne l’ont pas fait sont invités à le faire dans les délais, pur que les activités projetées au cours de l’année 2020 soient réalisées. Il s’agit essentiellement du volet agropastoral. La solidarité est mise en avant au sein de cette association.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire