loader

Innovation technologique: 150 solutions à vulgariser

Les inventeurs des secteurs de l’automatisation et robotique, de l’énergie, de l’environnement et de l’Internet des objets ont l’occasion de vendre leurs trouvailles en mai prochain à Douala.

Du 8 au 10 mai prochain, la ville de Douala abrite la première édition de la Foire de l’innovation technologique (FIT). L’événement organisé par l’association Women in Engineering & Technology (Wentech) et le centre de formation professionnelle d’excellence de Douala est un cadre d’échanges entre les innovateurs, les pouvoirs publics et surtout le secteur privé pour valoriser les produits technologiques Made in Cameroon. L’ambition est de mettre en place une plateforme de dialogue entre les innovateurs et le monde de l’entreprise, pour faciliter un échange direct avec le patronat sur les enjeux de la promotion de la technologie et améliorer leurs performances. La foire va accueillir plus de 5000 personnes, dont environ 150 innovateurs. Elle cible quatre axes : l’automatisation et la robotique, l’énergie, l’environnement et l’Internet of Things (Internet des objets ; Ndlr). D’après la promotrice de Wentech, Dr. Gisèle Béatrice Sonfack, ces quatre axes sont des piliers de l’industrie. L’Internet des objets est la technologie de l’heure. C’est le présent et le futur. Quant à l’automatisation, c’est le gage d’une industrie compétitive en termes de qualité de produits et de quantité. Les importations coûtent cher et grèvent la balance commerciale de notre pays. La robotisation est importante pour le dosage des produits. Quant à l’environnement, l’association Wentech veut valoriser les innovations allant dans le sens du traitement et du recyclage des plastiques et/ou des eaux usées. La promotion des énergies renouvelables pourrait tout aussi permettre de résorber le déficit énergétique du pays.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire