loader

Epidémie de coronavirus: La Chine renforce la résilience des PME

En débloquant lundi dernier un soutien au crédit de 43 milliards de dollars, les autorités les ont invitées à mettre au point des solutions et des produits pour contrôler cette maladie.

L a Chine ne cesse de multiplier des mesures, non seulement pour contenir la progression de l’épidémie de coronavirus qui sévit dans le pays, mais aussi pour soutenir son économie. Lundi dernier, la Banque centrale du pays a injecté 300 milliards de yuans, soit plus de 25 736,6 milliards de F dans des banques commerciales, rapporte Xinhua News. Les destinataires de ces fonds sont prioritairement les entreprises dont les activités sont directement liées à la lutte contre l’épidémie de coronavirus. En outre, ces entreprises bénéficieront d’incitations fiscales, tandis que celles dont la production a particulièrement subi les effets de l’épidémie, bénéficieront de « souplesse des autorités budgétaire ». Cette souplesse concerne, entre autres, la réduction ou l’abandon des impôts et des frais administratifs pour certaines d’entre elles, de même que l’augmentation des subventions sur les formations. Selon les précisions de Liu Guoqiang, vice-gouverneur de la Banque centrale, rapportées par Xinhua News, des prêts spéciaux seront émis à des taux inférieurs à ceux pratiqués sur le marché. Toutes ces mesures devront permettre à ces entreprises de développer des solutions visant à contrôler l’épidémie, entre autres. Toujours dans ce registre, la Chine a investi 71,85 milliards de yuans (plus de 6165,8 milliards de F) de fonds budgétaires pour soutenir la lutte contre la maladie. Selon le décompte fait par le ministre des Finances, relayé par l’agence de presse gouvernementale, un montant de 31,55 milliards de yuans (plus de 2707 milliards de F) a déjà été dépensé. Le dernier bilan de la progression du coronavirus montre que plus de 40 000 personnes ont déjà été infectées en Chine continentale, indique l’AFP. Lundi dernier, le virus qui sévit depuis décembre 2019 avait fait 908 morts en Chine et plus de 350 malades dans le monde. Côté recherche, la piste du pangolin comme hôte intermédiaire ayant transmis le virus à l’Homme a été identifiée. Les chercheurs de l’université agricole du sud de la Chine qui défendent cette hypothèse soutiennent que le virus prélevé sur le pangolin est identique au coronavirus porté par l’Homme à 99%.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire