loader

Bafoussam II: Le filon de la nouvelle décentralisation à valoriser

Les deux partis qui convoitent la mairie, axent leurs programmes sur la valorisation des atouts de la nouvelle loi sur la décentralisation.

Deux partis politiques (RDPC et le SDF) se disputent la mairie de Bafoussam II. Dans cette bataille électorale, chacun y va de ses arguments pour arriver au sommet pour le RDPC, ou se maintenir pour le SDF. Les deux partis se rejoignent sur le fait qu’ils doivent utiliser les avantages qu’offre la nouvelle loi sur la décentralisation, pour améliorer et densifier les activités de la mairie. En densifiant les entrées de la mairie, chaque parti se dit engagé à œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens et pour le développement. Dans son dense programme, le RDPC clame vouloir améliorer l’accès des populations à certains services sociaux de base qui font défaut dans cette localité. « Nous avons encore des quartiers entiers qui ne sont pas électrifiés. Nous allons nous battre pour permettre à toutes les populations de bénéficier de l’électricité, de l’eau potable », soutient Michel Pascal Penka, l’un des candidats de la liste RDPC. A sa suite, Eric Fokou évoque la volonté de leur équipe de multiplier la réalisation des routes, des marchés, des infrastructures publiques en densifiant principalement la présence des écoles et des activités devant offrir du travail aux jeunes. L’emploi est un secteur qui préoccupe aussi le SDF. D’après Pierre Sukam, l’un des candidats de cette liste du SDF, « nous avons construit plusieurs écoles, formé des groupes de jeunes et de femmes. Nous voulons maintenant offrir des moyens à ces personnes formées, afin qu’elles puissent appliquer ce qu’elles ont acquis. Avec des petites aides, elles vont créer des emplois. Nous voulons aussi mettre en place des facilités pour avoir des agro-industries et d’autres PME agropastorales dans cet arrondissement qui est très productif ». Le plan de campagne du SDF met également en exergue le reprofilage des routes, la construction des ponts, l’électrification rurale et le social.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire