loader

Est: L’au revoir à Nana Amoah

Le chef du sous-bureau du PAM de Bertoua est arrivé en fin de séjour au Cameroun, après avoir mis en œuvre des activités de résilience pour les réfugiés centrafricains dans la région de l’Est.

Après avoir passé quelque 18 mois au Cameroun, Mme Nana Yaa Amoah, chef du sous-bureau du Programme alimentaire mondial (PAM) de Bertoua, est arrivée en fin de séjour en décembre dernier. Avant son départ du pays, le gouverneur de la région, Grégoire Mvongo, ainsi que la communauté des travailleurs humanitaires, ont rendu hommage au travail abattu par Mme Nana Yaa Amoah, lors d’une cérémonie d’au revoir récemment organisée à Bertoua. Son travail s’est ressenti notamment dans la mise en œuvre des activités de résilience et la baisse de la vulnérabilité des réfugiés centrafricains séjournant dans la région de l’Est. Ce, à travers la mise en œuvre des projets de création d’actifs productifs.

De son côté, Mme Nana Yaa Amoah a remercié les autorités de la région pour leur collaboration et toute l’aide apportée dans l’accomplissement de ses missions. La travailleuse humanitaire en fin de mission va désormais exercer dans une organisation sous-régionale basée au Ghana. « La plus grande chose que nous avons pu réaliser c’est de mettre en œuvre les résultats du ciblage de vulnérabilité pour les réfugiés centrafricains qui vivent ici », a-t-elle déclaré. Les activités du PAM dans la région de l’Est vont se poursuivre. Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), au 30 septembre 2019, la région de l’Est comptait environ 183 000 réfugiés centrafricains.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire