loader

Promotion des emplois numériques: Près de 20 milliards de F pour former 20 000 jeunes

Cet investissement d’Orange et de la coopération allemande dédié au développement des compétences des personnes ciblées, bénéficie à 14 pays dont le Cameroun. 

Le Cameroun compte parmi les 14 pays de la région Afrique et Moyen-Orient dans lesquels Orange et la Coopération internationale allemande (GIZ) ont décidé d’investir (30 millions d’euros, soit 19,650 milliards de F) pour améliorer l’employabilité numérique de 20 000 jeunes. Cette alliance stratégique officielle depuis décembre dernier a été scellé par Alioune Ndiaye, directeur général d’Orange Afrique et Moyen-Orient et Kathinka Kurz, responsable du programme de partenariats pour le développement avec le secteur privé (develoPPP. de) à la GIZ.  L’investissement de ces deux institutions se fait dans le cadre d’un projet au sein duquel la GIZ intervient comme partenaire de mise en œuvre du ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), initiateur du programme de veloPPP.de. Ce dernier a pour objectif de favoriser l’implication du secteur privé, de manière à ce que les opportunités commerciales et les initiatives de politique de développement se chevauchent. 

Le cadre d’apprentissage pour les 20 000 jeunes ciblés, sont des hubs numériques, qui seront établis dans les régions concernées, sous l’appellation « Orange Digital Centres (ODC) ». Dans ces centres dotés d’un équipement numérique de pointe, les jeunes auront un accès gratuit à une formation au numérique et pourront par la même occasion, accélérer la création de leurs start-ups. Les porteurs de projets y trouveront également l’accompagnement indiqué.
Quatre en un Déjà lancés en Tunisie et au Sénégal, les ODC sont un concept qui regroupe quatre programmes. D’abord, l’école du code, centre technologique libre d’accès et gratuit qui propose des formations, des événements et l’accompagnement pour les développeurs, geeks et porteurs d’idées de projets. Ensuite, le FabLab solidaire, atelier de fabrication numérique pour créer et prototyper avec des équipements numériques, qui lui, cible en plus, des jeunes sans diplômes et sans emploi. Et enfin, l’accélérateur de startup « Orang Fab » et Orange Digital Ventures Africa, le fonds d’investissement du groupe Orange qui accompagnent les start-ups les plus prometteuses dans leur développement commercial et les aide à construire des partenariats commerciaux avec le groupe Orange et le réseau mondial de 17 Orange Fabs. Le fonds d’investissement est doté de 50 millions d’euros, environ 33 milliards de F destinés au financement des start-ups innovantes des pays du continent africain et de la région du Moyen-Orient. Dans le cadre de la mise en œuvre de l’alliance entre Orange et la GIZ, ces centres seront bientôt déployés au Maroc, en Jordanie, au Cameroun, en Ethiopie, au Mali, à Madagascar, en Sierra Léone, en Côte d’Ivoire, en Egypte, au Burkina Faso, en Guinée et au Liberia.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire