loader

Centre: Plus de 139 milliards de F pour Yaoundé

Sur une enveloppe globale d’environ 292,1 milliards de F, le département du Mfoundi, regroupant les sept communes de la capitale se taille la part du lion.

Le budget d’investissement public (BIP) 2020 dans la région du Centre porte les promesses d’une ville de Yaoundé métamorphosée. Sur une enveloppe globale de plus de 292, 19 milliards de F en crédits de paiement dévolues à la région du Centre, la communauté urbaine de Yaoundé s’en tire avec plus de 139,2 milliards de F. Pour l’exercice 2020 en cours, le ministère de l’Habitat et du Développement urbain investira près de 47 milliards de F dans la ville de Yaoundé. Ces financements seront destinés entre autres à la phase II du Projet d’assainissement de la ville de Yaoundé pour un montant de 9,175 milliards de F. La construction de la station d’épuration des eaux usées pour une enveloppe de 400 millions de F figure aussi au nombre des travaux à réaliser cette année. Il est également prévu l’aménagement et la réhabilitation des infrastructures routières de la capitale pour une enveloppe de 32,11 milliards de F. L’amélioration de l’accès à l’eau et à l’électricité est une des préoccupations majeures de l’Etat dans la région du Centre, dans le cadre de l’exécution du BIP 2020. Une enveloppe globale d’environ 75 milliards de F y sera consacrée cette année. Outre des travaux d’électrification rurale, plusieurs forages seront également construits pour étancher la soif des populations. Des chantiers structurants tels le projet de Nachtigal ne sont pas en reste. En matière de décentralisation et de développement local, le gouvernement consacrera une enveloppe de sept milliards de F en 2020. Son action sera focalisée au désenclavement des bassins de production, avec notamment la construction et la réhabilitation des pistes rurales. D’autres infrastructures sont attendues dont l’aménagement des marchés et des gares routières. Pour sa part, l’action du ministère en charge des PME sera focalisée sur le renforcement des capacités des Groupements d’initiative commune (GIC). Il sera question d’appuis financiers et de dons en matériel, entre autres.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire