loader

Eau et Energie: 900 forages à réaliser dans neuf régions

Au ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE), la priorité du budget 2020 est d’achever les travaux de construction de la ligne d’énergie qui va de Nyabizan dans la région du Sud à Yaoundé dans le Centre, réhabiliter la Société nationale de raffinage (SONARA) et accélérer le Projet d’alimentation en eau potable de la ville de Yaoundé et ses environs à partir du fleuve Sanaga (PAEPYS). Pour ce faire, un budget de 244,2 milliards de F a été adopté pour l’année en cours, soit 238,7 milliards de F à investir et 5,4 milliards de F destinés au fonctionnement. L’idée globale est de consolider les acquis du premier triennat et poursuivre le développement des secteurs de l’eau et de l’énergie. Dans les détails, il est prévu l’amélioration de la capacité des sites de transformation de l’énergie électrique, l’installation d’au moins 55 000 nouveaux supports en béton. Côté eau, le ministère annonce la construction de 900 forages dans neuf régions du pays et de 19 mini-adductions d’eau potable dans la région du Nord-Ouest, dont le taux d’exécution est à 95%. En 2019, le MINEE a lancé les travaux d’aménagement du barrage hydroélectrique de Nachtigal et les travaux d’interconnexion du Réseau interconnecté Sud (RIS), tandis que le barrage hydroélectrique de Memve’ele est entré en production.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire