loader

Commune de Kette: 20 logements sociaux Ă  construire

C’est l’un des principaux projets prévu pour 2020 par cette commune de la Kadey qui a adopté son budget en décembre dernier.

L ’offre en logements sociaux devrait s’améliorer en 2020 dans la commune de Kette. Le plan d’investissement annuel de cette collectivité prévoit ce projet pour l’exercice prochain. C’est à Bethanie que le projet communal sera logé pour 158 millions de F. Le maire Emmanuel Gbanga a expliqué qu’il s’agit de faire face au problème de manque de logements sociaux décents auxquels sont souvent confrontés les fonctionnaires affectés dans sa zone. L’organe délibérant a adopté, à cet effet, un budget de 632 millions de F, le 7 décembre dernier. Ces logements sociaux s’ajouteront à l’auberge municipale déjà construite et qui donne fière allure à cette commune frontalière. Dans le même ordre d’idées, un hangar devant abriter 20 boutiques sera construit à Beke chantier. L’idée ici est de capter le flux de transactions commerciales dans cette localité où on exploite l’or. Le plan de campagne prévoit aussi un marché à bétail à Gbiti, à hauteur de 60 millions de F, des kits frontaliers, deux parcs intervention zoosanitaires. D’autres projets sociaux, routiers, sanitaires, éducatifs ne sont pas à oublier au profit de plus de 76 000 habitants de l’arrondissement de Kette. Par ailleurs, cette session budgétaire a permis au conseil municipal de jeter un coup d’œil sur le parcours mené depuis 2013. Au moment du bilan, le maître mot ici a été synergie d’actions. C’est ce qui a permis aux 25 conseillers municipaux de réaliser des salles de classe, l’électrification solaire, l’adduction d’eau portable, la construction des forages, l’amélioration de la gouvernance, avec la participation des communautés. « Nous avons ensemble engagé nos communautés à s’impliquer davantage dans les activités génératrices de revenus, l’élevage et l’agriculture dont dépend notre prospérité », a déclaré Emmanuel Gbanga. Le chef de l’exécutif municipal a été félicité par la tutelle, représentée par le sous-préfet Alex François Minyono pour les efforts de développement déployés durant le mandat qui s’achève. Au nom du préfet de la Kadey, l’autorité administrative a encouragé l’organe délibérant à poursuivre sa quête du bienêtre des populations.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire