loader

Economie et finance: Les enjeux du colloque national d’octobre prochain

500 participants sont attendus lors de cette réflexion qui va aborder notamment les questions d’économie numérique et de financement de l’agriculture. 

La 2e édition du Colloque national pour l’économie et la finance (CONEF) se tiendra du 16 au 18 octobre prochain au palais des Congrès de Yaoundé. Le thème retenu est « Economie verte et économie numérique : enjeux et opportunités de développement d’un Cameroun émergent ». D’après l’organisateur de l’évènement, Yannick Patrice Bagnack, par ailleurs président général de la Mutuelle camerounaise pour l’éducation et l’emploi (MCE²), l’objectif est de rassembler les personnes ressources du secteur économique et financier (cadres des administrations publiques, parapubliques et privées, professionnels de la société civile, professionnels des PME et PMI, startups) pour mieux comprendre la situation de l’économie verte et de l’économie numérique. L’idée étant de baliser les perspectives d’avenir, d’anticiper les risques et les besoins… A ce titre, un salon professionnel sera organisé pour découvrir les différents outils pratiques favorisant l’organisation, la mise en œuvre des décisions relatives à la qualité et/ou au pilotage des établissements des secteurs du bois, de l’agriculture, des mines et du numérique. 500 participants sont attendus à ce colloque dont les réflexions visent à construire de manière endogène l’esprit de développement du processus d’émergence du Cameroun. L’une des thématiques qui sera abordée est « La banque et le secteur agricole : la problématique des financements ». Ici, les échanges devront permettre d’engager un plaidoyer auprès des établissements financiers (banques, établissements de microfinance) afin qu’ils puissent soutenir les activités agricoles en injectant des financements conséquents dans ce secteur à fort potentiel d’emplois et de création de richesses. La démarche du CONEF est de promouvoir une agriculture de seconde génération et de proposer un plan d’actions pour l’industrialisation du secteur. L’économie numérique sera également abordée, avec pour objectif l’élaboration d’une stratégie permettant d’organiser et de rendre efficace l’offre de service postal. Toute chose qui, selon Yannick Patrice Bagnack, passe par la densification du réseau et l’amélioration de la couverture postale en vue d’assurer un équilibre géographique des services postaux. La première édition du CONEF s’est tenue en 2014 avec la participation de 200 personnes issues de divers secteurs d’activités. 

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire