loader

Consultant national agro-économiste

 Lieu : Yaoundé Type de contrat : Deux mois Description : Participer à l’analyse situationaire du pays ; faciliter et participer aux rencontres avec les ministères sectoriels et les partenaires au développement en vue de dégager les priorités du gouvernement en ce qui concerne le développement rural ; participer à l’élaboration du draft de document de cadre qui sera soumis aux différentes parties prenantes pour examen ;participer à la révision du draft dedocument afin d’intégrer les commentaires reçus des différents services ; participer à la préparation de la version finale du document. Profil : Diplôme universitaire supérieur en économie rurale ou science économique, avec au moins 10 ans d’expérience dans le domaine de l’élaboration de politiques de développement agricole. Date limite : 20 mai 2017 Adresse : Les dossiers de candidature doivent être déposés au Secrétariat du représentant de la FAO au Cameroun sis à 335, rue 1810 Bastos, lieu-dit Mini prix, de lundi à jeudi et le vendredi. Tel : 22211242 et 677486009

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...