loader

Crédit foncier du Cameroun: De nouvelles stratégies de crédits proposées

Une réunion technique sur le processus opérationnel sur l’analyse des crédits s’est tenue récemment à Ebolowa.

Le top management du Crédit foncier du Cameroun (CFC) a pour ambition d’institutionnaliser de nouvelles pratiques opérationnelles de crédits pour satisfaire davantage ses usagers. C’est pour mettre sur pied de nouvelles stratégies, qu’une réflexion regroupant des participants d’un domaine spécifique d’un pan de l’activité du CFC, qui concerne l’instruction des prêts notamment, l’analyse des crédits, s’est tenue les 30 et 31 août derniers à Ebolowa. Cette haute réunion stratégique était conduite par le directeur général de cette institution, Jean Paul Missi. Il a été question au sortir de ces séances d’intenses réflexions selon Jean Calvin Tjonog, directeur général adjoint de l’institution financière, d’institutionnaliser les nouvelles pratiques « botom up », pour que tous les pans des métiers soient couverts. L’amélioration de la qualité du service est l’objectif final visé par le CFC. Les travaux d’Ebolowa, pour Jean Claude Abe, directeur du crédit au CFC, ont constitué en une étude des pratiques habituelles conduisant aux mesures à prendre pour améliorer le service, dans l’optique de mettre en œuvre la politique du gouvernement, mais surtout de satisfaire les attentes de la clientèle. Il en ressort que c’est désormais les acteurs eux-mêmes, qui vont identifier les disfonctionnements, afin de proposer les solutions qui seront mises en œuvre. Contrairement aux anciennes pratiques où les décisions leurs venaient seulement des instances supérieures de la structure financière de prêts immobiliers du Cameroun.
 

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire