loader

Lutte contre la vie chère: Ngaoundéré accueille son marché témoin

Le gouverneur de la région de l’Adamaoua a inauguré lundi 03 juin dernier, le pavillon de magasins témoins de vente MIRAP.

Au commencement, à Ngaoundéré, les marchés témoins périodiques de la Mission de régulation des approvisionnements des produits de grande consommation (MIRAP) étaient organisés pendant deux ou trois jours à la fin de chaque mois. Et c’est l’espace jouxtant le stade Ndoumbé Oumar et l’esplanade de la délégation régionale du Minader de l’Adamaoua qui servaient de cadre à cette activité. Avec la demande pressante des consommateurs, la MIRAP a choisi d’augmenter la périodicité des ventes et de doter la ville de Ngaoundéré d’un espace digne d’un marché. « Nous sommes là dans la mise en œuvre de la deuxième génération des activités de la MIRAP. La première ayant été marquée par l’organisation des marchés témoins périodiques à la fin de chaque mois pendant deux ou trois jours. A la demande pressante aussi bien des consommateurs que de nos partenaires, nous avons donc fait un pas de plus vers la mise en place des magasins témoins de ventes », souligne Cyprien Bamzok Ntol, administrateur de la MIRAP. Selon lui, c’est une opportunité où les consommateurs peuvent venir s’approvisionner de mercredi à samedi chaque semaine avec une réduction de prix de l’ordre de 10 à 15% par rapport aux prix pratiqués dans les marchés réguliers. « Je viens d’effectuer quelques achats et je constate que les produits coûtent moins cher ici que partout ailleurs », déclare Murielle Abama, habitante de Ngaoundéré. De quoi faire de bonnes affaires !

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire