loader

Sucre, maïs, Piment: Un projet industriel prend corps à Dimako

Une équipe interministérielle vient d’effectuer une descente sur le site du projet « Orient’s Suggar Industry » porté par un Camerounais.

Le projet industriel Orient’s Suggar Industry (OSI) se met progressivement en place au niveau de Candara, dans la commune de Dimako, à l’Est. Un projet ambitieux qui va consister à mettre en place un complexe industriel dans trois spéculations à savoir la canne à sucre, le maïs et le piment. Une équipe interministérielle a effectué une évaluation complète du projet, le 24 mai 2019. Conduite par Bruno Ntakeu, directeur de l’Industrie au ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, la mission est descendue dans les différentes plantations. Elle a aussi eu des échanges avec l’équipe du projet. Cette démarche gouvernementale s’inscrit dans la perspective d’un éventuel accompagnement. Le Cameroun s’étant doté d’un plan de développement industriel qui consiste à encourager les investisseurs nationaux ou étrangers. « Le potentiel est là », a d’emblée apprécié le chef de mission, attentif à certains aspects techniques. Samuel Bebey Motto Essombe, directeur général d’OSI, a fait part de ses ambitions et difficultés aux visiteurs. Le projet, qui emploie 36 Camerounais à plein temps et dix autres temporaires, a ainsi signé un contrat avec la commune de Dimako. Bruno Ntakeu a conseillé au promoteur de revoir les clauses de ce partenariat de sorte que l’implication de cette collectivité territoriale décentralisée soit très réduite. Notamment pour empêcher, à l’avenir, d’éventuels blocages liés aux querelles éventuelles des droits d’actionnaires. « Nous sommes réconfortés de savoir que l’Etat camerounais a un regard sur nous lorsque nous travaillons. Ça nous permet d’aller de l’avant », a affirmé le promoteur.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire