loader

Croissance en Afrique: Comment accroître la compétitivité

Selon la BAD et la Banque mondiale, des mesures d’urgence doivent être prises pour faire face aux en

’édition 2017 de l’Afri- ca Competitiveness Report vient d’être publiée par le Forum économique mondial, la Banque africaine de déve- loppement et le Groupe de la Banque mondiale. Selon ce rapport édité tous les deux ans, si des mesures d’urgence ne sont pas prises pour remédier à la stagna- tion de la compétitivité, les économies africaines ne créeront pas suffisamment d’emplois pour les jeunes qui entreront sur le marché du travail. Ainsi, le document préconise de modifier les politiques en cours, car si l’on s’en tient aux prévisions actuelles, elles ne permettront que de créer 100 millions d’emplois au cours des 20 prochaines années, au lieu des 450 millions dont l’Afrique aura besoin. Pour y parvenir, il faudrait prendre en compte les en- jeux de l’évolution démo- graphique du continent. A ce sujet, les institutions financières soulignent la né- cessité d’entreprendre des réformes visant à améliorer la qualité des institutions, les infrastructures et les compé- tences, et pour promouvoir l’adoption de nouvelles tech- nologies. La construction de logements et l’amélioration de l’aménagement urbain offrent aussi des possibilités de stimuler la compétitivité à court terme. En fait, les défis que doivent relever les dirigeants africains sont alourdis par une croissance démographique rapide, qui devrait se traduire par l’arrivée de 450 millions de personnes supplémentaires sur le marché du travail d’ici 20 ans.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles Ă  lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...