loader

Emploi: plus de 3000 jeunes insérés

Ils ont trouvé un emploi grâce au programme PCP-AFOP. Certains se sont récemment retrouvés à Ebolowa pour un accompagnement supplémentaire.

Le Programme d’appui à la rénovation et au développement de la formation professionnelle, dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des pêches (PCP-AFOP) a inséré depuis 2008 environ 3086 jeunes. Ces jeunes, formés et accompagnés à l’insertion, ont mis sur pied, des dynamiques de réseautage informel qui, à ce jour, ont besoin d’un accompagnement. D’où l’organisation de huit journées entrepreneuriales dans huit régions du pays qui visent à regrouper plus de 1900 jeunes. Ebolowa a donc servi de rampe de lancement à ces journées. Dans la cité capitale du Sud, ce sont 300 jeunes qui ont participé aux travaux qui se sont déroulés les 10 et 11 mai derniers. Lesdites journées entrepreneuriales visent, selon Pierre Blaise Ango, coordonnateur national de PCP-AFOP, à accompagner les réseaux informels des jeunes insérés autour des filières stratégiques, qui sont au total 15, dont huit sur les productions végétales (cacao, bananier plantain, palmier à huile, maïs, manioc, oignon, igname, riz et sorgho), cinq sur les productions animales (bovins, poulets, porcs, caprins et ovins) et deux sur les productions halieutiques (pêche et pisciculture). Au cours de la rencontre, les travaux se sont déroulés en groupe, en fonction des filières. La finalité étant de trouver une synergie d’actions entre le PCPAFOP et les autres partenaires du développement rural, pour une installation durable des jeunes. Plusieurs acteurs, dont les microfinances, les directions techniques du Minader et du Minepia en charge des organisations professionnelles et la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNPS), pour la promotion de la sécurité sociale se sont entretenus à l’occasion avec les jeunes. De l’avis du coordonnateur national, un accent particulier a été mis sur l’approche genre. Sur les 3086 jeunes accompagnés à l’insertion par PCP-AFOP au niveau national, 2976 font dans l’exploitation agricole avec 867 femmes soit 29% des effectifs dans la filière, 57 maîtres pêcheurs, pour 14 femmes et, 53 entrepreneurs agropastoraux avec 16 femmes soit 30% de représentation des femmes dans ces autres filières.
 

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire