loader

Extrême-Nord: les communes en compétition

Trois prix à gagner par les municipalités qui auront au mieux maîtrisé les outils de gestion permettant d’impulser le dynamisme du développement local. 

Les 47 communes de l’Extrême-Nord sont dans les starting blocks depuis le 9 mai 2019. C’est à la faveur du lancement de la 3e édition du Guichet de performance institué par le Programme national de développement participatif (PNDP). Trois prix sont mis en jeu : les deux premières communes gagneront chacune une prime de 50 millions de F mise en jeu par le gouvernement à travers le PNDP et le troisième prix, qui est de 25 millions de F, ira à la commune qui aura enregistré la meilleure progression par rapport à l’année antérieure.  Il est question de maîtriser des outils permettant une bonne gestion du budget communal et le compte administratif auprès des populations bénéficiaires. Il y a en toile de fond, la transparence et l’équité dans la gestion des biens mis à la disposition de ces collectivités territoriales décentralisées que sont les communes. Il est question, pour les communes, d’impliquer les populations bénéficiaires dans la gestion des biens mobilisés pour améliorer leurs conditions de vie. Pour ceci, a suggéré le PNDP, un accent particulier doit être mis sur le volet communicationnel à travers les affichages, la radiodiffusion sonore, la presse écrite, la télévision et tout autre support de communication. Le comité régional de suivi que préside le gouverneur de la région effectuera des descentes sur le terrain pour apprécier le degré d’appropriation de ces mesures qui, il faut le rappeler, convergent vers la réalisation d’une bonne gouvernance des communes. Midjiyawa Bakari, le gouverneur de l’Extrême-Nord qui présidait cette cérémonie organisée à la salle des conférences de la CNPS de Maroua a saisi cette opportunité pour saluer le PNDP pour tous les efforts consentis en vue d’améliorer les conditions de vie des populations de cette région qui ont été ces dernières années frappées par la crise sécuritaire causée par les terroristes de Boko Haram.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire