loader

Centrales thermiques: De l’eau pour faire tourner les turbines

C’est le principe du système TVS (Turbine-vapeur-soleil) conçu par l’ingénieur Ali Aoudou comme subs

T urbine-vapeur-soleil. Une invention qui pourrait bien révo- lutionner le secteur de la production de l’électricité au Cameroun. Son promo- teur, Ali Aoudou, ingénieur en génie électrique, propose de ramener à la vie des cen- trales thermiques d’urgence à l’arrêt du fait de la cherté du carburant. Une solution économique et écologique aux problèmes énergétiques auxquels le Cameroun fait face. « Ce système permet de produire de l’énergie électrique à partir de l’eau et de l’énergie solaire », ex- 600 millions deF Le montant nécessaire pour concevoir un prototype capable de produire 10 mégawatts d’électricité par jour. plique l’ingénieur. « Nous avons constaté en effet que le principal problème des cen- trales thermiques à l’arrêt est celui de leur alimentation en carburant. Une source d’éner- gie qui coûte cher à l’Etat. Notre défi était de trouver une source d’alimentation de substitution à moindre coût pour les 72 groupes électrogènes d’Ahala, d’où le système TVS », poursuit-il. La démarche d’Ali Aoudou a d’abord constitué à trouver ce qui pouvait être modifié parmi les composantes du groupe électrogène : « Nous avons récupéré l’alternateur et l’arbre à alternateur du groupe électrogène et changé de système d’alimentation pour adopter la turbine élec- trique », confie-t-il. Dans la pratique, le soleil chauffe l’eau qui devient vapeur et cette vapeur emprunte un circuit pour faire tourner la turbine qui produira de l’électricité. Ce système présente plusieurs avantages. Le premier c’est la préservation de l’environne- ment par l’utilisation d’énergies vertes : l’eau et le soleil. En outre, ce système va produire de l’électricité à très faible coût par rapport à l’énergie obtenue avec du gasoil. Enfin, l’innovation. Ce projet vise en effet, la transformation des centrales thermiques en système turbine-vapeur-soleil.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...