loader

Bertoua: 750 arbres plantés

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la campagne de reboisement lancée le 8 mai dernier dans la région de l’Est par le gouverneur.

750 arbres sont à mettre en terre dans les villes de Bertoua et Mandjou pour le compte de la région de l’Est au titre de la campagne de reboisement de l’année 2019. Le gouverneur Grégoire Mvongo a lancé « l’opération verte » le 8 mai 2019, dans les zones cibles à savoir, le lycée de Mandjou, Cités de cadre de Kano (Mandjou), l’école publique de Nkaikada (Bertoua), l’ENIEG, l’hôpital garnison militaire, la résidence du préfet du Lom-et-Djérem et le poste de Bataillon d’appui. A la suite de l’autorité administrative, une partie a été aussi plantée par les responsables régionaux. Ces arbres sont essentiellement constitués de tek et de quelques arbres fruitiers. « Ce reboisement trouve son sens. L’arbre est une ressource renouvelable. Si on l’exploite à des fins économiques, on a le devoir de le renouveler », a affirmé Georges Amougou Ondoua, délégué régional des Forêts et de la Faune de l’Est. 
Il rappelle que le Cameroun a pris l’engagement de planter 12 millions d’hectares dans les années à venir. Par cette campagne permanente de reboisement, l’Etat camerounais compte traduire dans les faits cet engagement international. Pour qu’il soit effectif, il faut un suivi. Ce qui n’est pas le cas pour le moment. « Le suivi fait effectivement problème au niveau des écoles primaires. Nos petits enfants ne sont pas suffisamment conscientisés. Je pense qu’il y a un effort de sensibilisation qu’il faut poursuivre », a relevé le délégué régional. Ce qui explique que beaucoup d’arbres plantés ne connaissent pas l’arborescence souhaitée. Pour le gouverneur Grégoire Mvongo, il faut intéresser les jeunes aux activités de reboisement. Un appel à la mobilisation autour de la problématique de reboisement a été lancé à l’endroit de tous. Traduction : chacun doit planter personnellement les arbres, même devant sa cour. Car, les effets du changement climatique tant redoutés n’épargnent personne.
 

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire