loader

« C’est important d’avoir une stratégie»

Majoly Tachago, gérante de station, Bafoussam.

« Pour s’imposer sur ce  marché de la distribution des produits pétroliers, il faut adopter une  stratégie. Mettre la batterie en marche, donner  des gadgets aux clients,  faire des publicités à la  radio, donner des intéressements au client, ce  que nous appelons un  franc au grand consommateur. Lorsque vous  avez un client qui a une  flotte de 10 camions, en  fonction de sa consommation, on peut décider  de donner un franc par litre, pour l’amener à revenir avec  d’autres clients. C’est comme cela que nous procédons  pour améliorer nos ventes. A côté des produits pétroliers,  il y a les activités connexes à l’instar de la boutique, qui tire  aussi les ventes. De plus, dans ma station, il y a un distributeur automatique de billets. Toutes ces activités cumulées  permettent d’avoir des revenus suffisants pour régler les  salaires du personnel, la location, les factures et dégager  une marge bénéficiaire. »

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles Ă  lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...