loader

Protection de la nature: Près de 1000 arbres plantés dans le village de Ndjibé

Le gouverneur de l’Est, Grégoire Mvongo, a lancé le projet « Nouveau village de l’Orient » dans cette localité située à 40 km d’Abong- Mbang.

C’est lors de sa visite de travail dans le département du Haut-Nyong, que le gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo a lancé le projet « Nouveau village de l’Orient », plus précisément à Ndjibe situé à 40 km d’Abong-Mbang. Celui-ci vise à améliorer les conditions de vie des populations. « Nous avons décidé, avec les forces vives de la région de l’Est, de changer la physionomie de nos villages en plantant des arbres au bord des voies de communication », précise Grégoire Mvongo. Pour cette première phase, près de 1000 arbres ont été plantés. Afin de garantir une bonne qualité des plants, le gouverneur de la région de l’Est a sollicité l’expertise de l’Agence nationale d’appui au développement forestier (ANAFOR). C’est ainsi que des teks, nîmes, moabi, wemgué et sol pleureur ont été mis en terre. « Ce sont des plantes qui servent d’ornement, apportent un bon ombrage et permettent aux populations de lutter contre le réchauffement climatique », explique Emmanuel Peguy Essimbi, délégué départemental des Forêts et de la Faune du Haut-Nyong. Les villages Paki et Mendim dans l’arrondissement de Doume; Ndjibe dans l’arrondissement d’Abong-Mbang; Makok, Akok-Maka et Mbama dans l’arrondissement de Bebend ont été les premiers bénéficiaires de ce projet qui à terme, devrait donner un visage plus reluisant à la région de l’Est. Il est également prévu dans le cadre du même projet de construire des cimetières, des centres de santé, des écoles et des aires de jeux. En plantant ces arbres, le gouverneur de la région de l’Est n’a pas manqué d’instruire aux autorités locales d’assurer l’encadrement de ceux-ci. Pendant cette descente sur le terrain dans le Haut-Nyong, Grégoire Mvongo a également visité les chantiers en cours d’exécution. Notamment celui du palais de justice d’Abong-Mbang et de la délégation départementale des transports du Haut-Nyong.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles Ă  lire ...


Où en est le Cameroun dans sa lutte contre la pauvreté et les inégalités à l’aube du septennat des grandes opportunités ? La publication par le Fonds monétaire international (FMI) du Rapport pays n°18/256 en octobre dernier tente d’apporter des éléments de réponse aux problèmes de pauvreté et d’inégalités. A la lecture, le document fourmille de données et informations édifiantes. Les experts de l’institution financière internationale font parler les chiffres, mettent en relief des données à travers des...


The Partnership Agreement falls within the frame...


Le coordonnateur national du Programme de promotion de l’entreprenariat agropastoral des jeunes (PEA-Jeunes), Alfred Bela Tomo, vient de publier un communiqué dans lequel il invite les jeunes désireux d’investir dans le secteur agropastoral à être vigilants face à toute forme d’arnaque. Il note la circulation sur les réseaux sociaux d’un document qui appelle ces derniers à s’inscrire jusqu’à la fin du mois de novembre pour bénéficier d’un financement de 300 000 F. Il n’en est rien. Alfred Bela Tomo prie tout jeune évoluant dans un bassin ...