loader

Guinée équatoriale

Les taxis en grève

Une grève des taxis paralyse les transports urbains à  Malabo, en Guinée équatoriale, depuis le 2 mai dernier,  selon l’AFP. Les taxis, seul mode de transport collectif de  la capitale, ne circulent plus. Les grévistes demandent au  gouvernement la baisse des prix des documents administratifs nécessaires pour exercer leur métier, ainsi que  la réduction de leur nombre. Le ministre de l’Intérieur,  Clemente Engonga Nguema Onguene, a estimé que les  chauffeurs de taxis devaient se procurer une « autorisation spéciale de circulation » pour reprendre le service  après leur mouvement d’humeur. Plusieurs équato-guinéens ayant perdu leur emploi après la fermeture de  plusieurs entreprises étrangères suite à l’effondrement  du prix du baril du pétrole se sont retrouvés à exercer le  métier de chauffeur de taxi.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire