loader

Investir en bourse: Les bases pour se lancer

Quelques pistes sont suggérées à l’occasion d’une série de formations sur le trading débutée le 25 juin dernier à Yaoundé.

Brice Wamba effectue ses premières opérations de Trading. Dans une salle de marché logée dans les locaux de la PME Financier Consulting, l’auditeur interne et contrôleur de gestion est aujourd’hui dans la peau d’un Trader. Après des heures de cours théoriques, il peut enfin se lancer. Thierry Owono, Trader et formateur définit le Trading comme « l’investissement sur les marchés boursiers ». Afin de rendre le métier accessible au plus grand nombre, il a initié depuis le 25 juin dernier, une série de sessions de formation sur le Trading qui s’étaleront sur six mois. Les apprenants sont formés par vague de huit. L’objectif est de leur donner les bases requises, pour se lancer dans l’activité. Pour être Trader, il faut d’abord comprendre ce que c’est, se familiariser avec le concept et le jargon du métier. Ce premier volet de l’apprentissage constitue la formation théorique. Pour le formateur, il s’agit de « donner des bases minimales aux apprenants et de leur montrer les préalables à observer avant toute opération ». Concrètement, l’apprenant doit savoir appréhender et comprendre le marché. Il doit aussi être apte à faire des analyses économiques et chartistes préalables à toute opération. L’observation scrupuleuse de ces phases aboutira à la mise en place d’une discipline de Trader. Thierry Owono souligne à ce propos que « le bon Trader doit être au parfum de tout ce qui s’est passé sur les marchés la veille avant l’ouverture des places boursières et avoir en sa possession des éléments d’analyse solide ». Ce qui lui permettra d’établir son « Morning Call » ou plan de Trading de la journée. Dès lors que les bases sont posées, l’apprenant peut effectuer ses premières opérations en bourse. Ce volet pratique de la formation est principalement axé sur l’aspect transactionnel : comment entrer un Trade (ordre d’achat ou de vente), comment gérer le risque de chaque opération, comment se passe la vie d’un Trade…. Pour bien assimiler cette phase, les apprenants sont conduits dans une salle de simulation pour apprendre comment fonctionnent les logiciels dédiés à l’activité. A la suite de cette simulation, ils sont conduits en salle de marché. Dans des conditions réelles, ils font leurs premières transactions en bourse. Un test grandeur nature pour tout ce qu’ils auront appris quelques jours auparavant.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...