loader

Est: 35 millions de F pour reboiser quatre communes

Les mairies bénéficiaires ont signé des conventions à cet effet, le 14 juin dernier, à Bertoua.

La campagne de reboisement de l’année 2017 n’a pas du tout été satisfaisante. Les plants mis en terre n’étaient pas bien enracinés. Conséquence, la plupart ont péri faute d’entretien. D’après Eiteil Pandong, délégué régional du ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF) pour l’Est, c’est aussi parce que les financements n’étaient pas arrivés au bon moment. Mais une chose est sûre, ce fiasco, personne ne souhaite qu’il se répète cette année. Ni les pouvoirs publics, ni leurs partenaires que sont les collectivités locales et les populations béneficiaires, à qui des financements sont accordés pour le reboisement. La campagne 2018, lancée le 14 juin dernier à Bertoua, est celle de tous les défis, dont le plus important est la réussite. 35 millions de F sont injectés au bénéfice de quatre communes, qui vont traduire cette volonté sur le terrain. Il s’agit notamment de Mindourou, Abong-Mbang, Belabo et Mandjou. Par la signature de conventions entre les parties, l’engagement a été pris de reboiser ces communes bénéficiaires d’un couvert végétal digne de ce nom. Ceci pour l’intérêt de tous. Et pour que tout le monde soit sur la même longueur d’ondes, le gouverneur de l’Est, Grégoire Mvongo, a tracé la conduite à tenir. « Ces deniers publics, recommande-t-il, doivent être utilisés à toutes fins utiles. La moindre distraction entraînera des complications aux auteurs », a-t-il prévenu. Le gouverneur a également demandé aux concessionnaires de penser à la régénération des essences détruites, ceci pour maintenir un juste équilibre entre l’avenir des générations actuelles et celui des générations futures. Quoi qu’il en soit, la délégation régionale du MINFOF pour l’Est a décidé d’accompagner les communes bénéficiaires, jusqu’à la maturité de leurs plants, afin que l’échec de l’année écoulée ne se repète pas.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire